Archive for mai, 2018

15 mai 2018

Massacre à Gaza, rage et colère. Descendons dans la rue ! – [UJFP]

Massacre à Gaza, rage et colère. Descendons dans la rue ! lundi 14 mai 2018 par le Bureau national de l’UJFP Le bilan s’aggrave d’heure en heure à Gaza. Il était le 14 mai à 18 h 30 de 53 morts et plus de 2 000 blessés. Comme aux pires heures de l’histoire de l’humanité, une armée tue froidement et méthodiquement la population civile en toute impunité. Et elle utilise des armes qui estropient ceux qu’elle ne tue pas. Les assassins pyromanes Trump et Nétanyahou mettent à feu et à sang le Proche-Orient en inaugurant l’ambassade états-unienne à Jérusalem. 70 ans après la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité du peuple palestinien de sa terre, ils veulent faire plier ce peuple et le faire capituler sur ses revendications légitimes. Les Palestiniens demandent la liberté, l’égalité et la justice. Leur combat, c’est celui de toute l’humanité. Tuer froidement des civils sur les grilles du camp de concentration où on les a enfermés, c’est un crime contre l’humanité. Les responsables de ce crime devront être jugés et condamnés. Ce crime a été annoncé à l’avance. Les dirigeants de ce monde qui maintiennent des relations cordiales avec le gouvernement israélien portent une responsabilité terrible, en particulier le gouvernement français. Le comportement de dirigeants arabes comme ceux d’Arabie Saoudite et d’Égypte qui participent à l’étouffement du peuple palestinien, est ignoble. Nous exigeons de notre gouvernement qu’il intervienne et qu’il sanctionne les assassins. Les laisser impunis, c’est être complice. Nous appelons dans toute les régions et dans toutes les villes la population à descendre dans la rue, à refuser de laisser faire. Premières manifestations connues : Paris place du Trocadéro le 16 mai à 18 h 30 Marseille, Vieux Port, le 15 mai à 18 h 30 Lyon Place des Terreaux le 15 mai à 18 h Bordeaux Place de la Victoire le 15 mai à 18h Rennes Place de la République le 15 mai à 18h Strasbourg Place Kléber le 15 mai à 18 h Le Bureau national de l’UJFP le 14 mai 2018

Source : Massacre à Gaza, rage et colère. Descendons dans la rue ! – [UJFP]

15 mai 2018

Israël : à quand un embargo sur les armes ? – Amnesty International France

Depuis quatre semaines, le monde regarde avec horreur des snipers et des soldats israéliens tirer à balles réelles sur des manifestants palestiniens. Malgré la condamnation de l’ensemble de la communauté internationale, l’armée israélienne n’est pas revenue sur ses consignes illégales, à savoir tirer sur des manifestants non armés. Lire aussi : Les homicides illégaux de l’armée israélienne L’UNION EUROPÉENNE ET LES ÉTATS-UNIS, PRINCIPAUX FOURNISSEURS Les États-Unis sont de loin le principal fournisseur d’Israël en équipement et technologie militaire et se sont engagés à lui fournir 38 milliards de dollars (31,5 milliards d’euros) d’aide militaire au cours des 10 prochaines années. Toutefois, d’autres pays, dont des États membres de l’Union européenne comme la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Italie, ont accordé des licences d’exportation pour de grandes quantités d’équipements militaires destinés à Israël. UNE SEULE SOLUTION : UN EMBARGO SUR LES ARMES L’heure des déclarations symboliques condamnant ces actes est désormais révolue. La communauté internationale doit agir concrètement et cesser de livrer des armes et des équipements militaires à Israël. Sans cette mesure, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants continueront d’être victimes de graves violations de leurs droits fondamentaux et de vivre sous le joug du blocus imposé à Gaza. Ils ne font que protester contre leurs conditions de vie intenables et réclamer le droit au retour dans les maisons et les localités qui se trouvent désormais sur le territoire israélien. Nous demandons une nouvelle fois aux gouvernements du monde entier d’instaurer un embargo total sur les armes à destination d’Israël, dont la réponse aux manifestations massives le long du mur/barrière qui sépare le pays de la bande de Gaza est disproportionnée.

Source : Israël : à quand un embargo sur les armes ? – Amnesty International France

14 mai 2018

Les Palestiniens sont des êtres humains, pas des cibles | LDH Ligue des droits de l’Homme

Source : Les Palestiniens sont des êtres humains, pas des cibles | LDH Ligue des droits de l’Homme

14 mai 2018

GAZA Rassemblement mercredi 16 mai 18 h place du Martroi Orléans

A Gaza, le nombre des mort-e-s et des blessé-e-s ne cesse de s’alourdir d’heure en heure. Comme d’habitude, la « communauté internationale » est aux abonnés absents. La France appelle Israël à la « retenue », c’est certain, Netanyahu tremble… Les médias français parlent « d’affrontements » et reprennent les formulations de bourreaux comme des vérités absolues.

Gaza : silence, on tue. Un véritable massacre.

Boycott du système d’apartheid !

Levée immédiate du blocus de Gaza !

Droit des Palestiniens à l’indépendance !

Fin de l’occupation, de la colonisation !