Source Unadikum Gaza Avec la complicité des démocraties occidentales et le silence complice des médias …. Six enfants de la famille Kaware assassinés et un parc bombardé lors des attaques sur Khan Younes.

unadikum

 

 

Six enfants de la famille Kaware assassinés et un parc bombardé lors des attaques sur Khan Younes.

Hier, à Khan Younes, a eu lieu une des attaques le plus dramatique, jusqu’à aujourd’hui, qui s’inscrivent dans l’opération « Bordure Protectrice » menée par l’armée israélienne. La maison de la famille Kaware a été bombardée et six enfants et un adulte ont été assassinés. Les corps ont étés transférés et distribués à l’Hôpital Européen et à l’Hôpital Nasser de Khan Younes, car les morgues n’ont plus de capacité pour stocker les corps.

Pendant la visite à l’Hôpital Nasser, se sont produits des violents attaques à l’est et au centre de Khan Younes. Au moins six ambulances sont arrivées à l’Hôpital Nasser avec plusieurs enfants blessés. Selon des témoins présentiels, les forces de l’occupation ont bombardé un parc et des zones de recréation avec des manèges pour les enfants. C’est étonnant que après cet intense attaque et vu la magnitude des explosions qui ont détruit l’ensemble du parc, une maison et un véhicule, laissant un énorme cratère aucune victime mortelle a été rapportée. Cette attaque est spécialement sanguinaire car, il a été effectué peu après l’Iftar de Ramadan, lorsque les familles sortent se balader et les enfants jouissent des heures moins chaleureuses et profitent pour jouer hors la maison, dans les espaces récréatifs de la ville.

Aujourd’hui, nous avons pu rencontrer l’une des filles blessée qui a été soignée hier dans l’Hôpital Nasser. Près de sa famille, elle nous a montré sa maison bombardée lors du même attaque effectué sur le parc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :