Gaza : Journal de voyage à Gaza du 18 au 30 septembre 2013 – Pierre B.

Journal de voyage à Gaza du 18 au 30 septembre 2013

Par Pierre B.

Toutes les photos sont de l\’auteur du témoignage.

Gaza – 18/09/2013

Je suis enfin passé ce midi et arrivé à Gaza vers 15h, dans le dernier car, avant la fermeture des bureaux égyptiens à 14h. Une attente insupportable. J’attendais, avec une autre personne, Valéria, vénézuélienne, depuis 6 jours (plus en comptant les jours passés au Caire), dans un hôtel d’Al Arish, l’ouverture du passage de Rafah. Il n’y avait que des Palestiniens en attente dans cet hôtel et les autres hôtels de la région étaient pleins de Gazaouis en attente. Nous avons beaucoup discuté avec eux de leurs problèmes, leur famille, etc. et aussi de la situation politique égyptienne avec les locaux… Pro-Morsi, pro-Sissi…

viaGaza : Journal de voyage à Gaza du 18 au 30 septembre 2013 – Pierre B..

Jeudi 12 décembre 2013 à 19h00 Cinéma Les Carmes Orléans: Soirée Rencontre ETAT COMMUN, conversation potentielle – Soirée avec Eyal Sevan

Jeudi 12 décembre 2013 à 19h00 : Soirée Rencontre
ETAT COMMUN, conversation potentielle
– Soirée avec Eyal Sevan

Etat commun, conversation potentielle
Un film réalisé par Eyal Sivan (Israël, 2h04,2012, VOSTF) 75 ans : c’est le temps écoulé depuis le premier plan officiel de partition de la Palestine en deux États, l’un juif et l’autre arabe. Ce film rassemble une série de 24 entretiens sur l’Etat Commun.

– Soirée en partenariat avec les associations Palestine 45, Orléans Loiret Palestine, Diwan 45, Amnesty International,UJFP 45

http://90plan.ovh.net/~cinemale/page.php3?fond=viedescarmes_actu

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19538460&cfilm=209051.html

Les Juifs d’hier les Rroms d’aujourd’hui – [UJFP]

Les Juifs d’hier les Rroms d’aujourd’hui

samedi 19 octobre 2013 par le Bureau National de l’UJFP

L’UJFP association juive ne peut que s’indigner du traitement gouvernemental de « la question Rrom » qui concerne faut-il le rappeler 16 000 personnes en France, et qui est instrumentalisée exactement comme en 33 dans une gestion de crise économique qui a besoin de bouc émissaire.

Entendre aujourd’hui le sinistre Manuel Valls expliquer que c’est par « humanité » que l’on expulse les enfants avec leurs parents dans le souci de ne pas les séparer de leur famille, réveille le douloureux écho des paroles de Pétain qui avait justifié par la même « humanité » la nécessaire déportation des enfants juifs du Vel d’Hiv vers les camps nazi . Il est urgent que le gouvernement « socialiste » réalise dans quelle catastrophe morale il précipite la France.

Bureau national de l’UJFP le 19-10-2013

viaLes Juifs d’hier les Rroms d’aujourd’hui – [UJFP].

La guerre israélo-palestinienne des prémices à nos jours partie 1 – [UJFP]

La guerre israélo-palestinienne des prémices à nos jours partie 1mercredi 16 octobre 2013 par Pierre StambulExposé organisé par « Emancipation syndicale et pédagogique » fait à l’occasion des journées de Blois 11-12 octobre 2013Partie 1Cette guerre n’a commencé ni en 1948, ni en 1967. Elle plonge ses sources dans un passé lointain. La création de l’Etat d’Israël s’est faite au nom du « retour du peuple juif » dans son pays. Il est donc indispensable d’explorer l’histoire antique et l’histoire de l’antisémitisme avant d’aborder l’apparition du sionisme et la période actuelle.L’Antiquité : ce que dit la Bible et ce que dit l’archéologie

viaLa guerre israélo-palestinienne des prémices à nos jours partie 1 – [UJFP].

CCIF : Communiqué de presse | Lundi 14 oct. Orléans : Justice contre l’islamophobie et les violences faites aux femmes musulmanes

xtMiV4Ae4Y1hex4HtsGUELYlVqlrlGZ1aHPY2CfAEVeFqE5FFIS_aUmd2-rQ6Hj8Eo_H-xPtA7vV4smU-I1L70_9M5nA7bWRJtZh7fKpYRhlxLyeLU_sTfT8

Orléans :

Justice contre l’islamophobie

et les violences faites aux femmes musulmanes

Bonjour,

ce lundi 14 octobre la Cour d’Appel d’Orléans doit rendre un jugement important pour la lutte contre l’islamophobie.

En effet, suite à une triple agression islamophobe, sexiste et raciste, un homme a été condamné en première instance en juillet dernier à plusieurs mois de prison ferme et avec sursis.

Le jugement qui doit être rendu ce lundi à 13h30 est celui du procès en appel, convoqué après demande de l’agresseur, le 30 septembre dernier.

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) sera comme depuis le début de cette affaire au côté des trois victimes, avec lesquelles il s’est constitué partie civile.

Le CCIF soutient l’appel au rassemblement du Comité antifasciste et antiraciste du Loiret (CAAL), à 13h30 le même jour devant le Tribunal d’Orléans (rue de la Bretonnerie).

Il est à noter que les victimes sont encore à ce jour particulièrement choquées. L’une d’elle a perdu son emploi, toutes sont traumatisées par l’extérieur et dans leur chair, et revivent, faut-il le rappeler, à travers ce procès, une agression d’une rare violence, physique et verbale, avec une volonté revendiquée de l’agresseur – selon ses propres propos devant la chambre d’Appel – de les humilier.

Nos pensées vont à elles.

Le CCIF espère que la Justice n’hésitera pas à aller dans le sens du bien commun, soit contre l’islamophobie, les violences faites aux femmes et le racisme en renforçant le jugement du 26 juillet dernier, afin que plus jamais ce genre d’évènement n’ait à se reproduire, ni à Orléans, ni nulle part en France.