Intervention de Nurit Peled à la session finale du Tribunal Russell sur la Palestine | Agence Media Palestine

Qui aurait pu imaginer des voyous juifs, portant des bottes noires et des casques, avec des armes à feu et des bâtons, lâchant leurs chiens contre des enfants et des personnes âgées, laissant mourir de soif dans le désert ceux qui cherchent asile, laissant mourir de faim des grévistes de la faim ou punissant ces prisonniers et leur famille en les envoyant dans des cellules d’isolement ? Qui aurait pu imaginer des docteurs juifs emmenant une femme blessée hors de l’hôpital et la laissant mourir de soif sur une route déserte, qui aurait pu penser que des soldats juifs cassent le cou d’une jeune fille avec un foulard rose parce qu’elle protestait contre l’oppression ? Qui aurait pu imaginer une éducation de jeunes filles juives consistant à battre et à harceler des femmes et des enfants ou une jeune femme soldat juive recevant une décoration pour avoir assassiné un garçon palestinien qui allait chercher son gâteau d’anniversaire ?

viaIntervention de Nurit Peled à la session finale du Tribunal Russell sur la Palestine | Agence Media Palestine.

%d blogueurs aiment cette page :