AU PIED DU MUR De notre correspondant à Jérusalem Warschawski Michel :Éditions Syllepse

Pendant deux ans, Michel Warschawski, journaliste et militant pacifiste israélien, a livré à l’hebdomadaire Siné Hebdo une chronique des événements courants du conflit israélo-palestinien et de la colonisation des territoires palestiniens voulue par l’État d’Israël.
Ces billets d’actualité décrivent par le menu les réalités, politiques, sociales et culturelles de cette région du globe.
Opposant farouche à la politique coloniale de son pays, l’auteur ne parle pas du «processus de paix», qu’il craint n’être que virtuel. Il évoque au contraire d’autres processus qui compromettent une «paix juste et durable», à savoir la colonisation, le Mur de la honte, l’apartheid, la fuite en avant et la fascisation de l’État d’Israël.
Comme l’écrivent dans leur avant-propos André Rosevègue et Michèle Sibony, de l’Union juive française pour la paix, Michel Warschawski «nous fait entrer dans les arcanes d’un État qui appartient à son armée plutôt que l’inverse».
Michel Warschawski est président du Centre d’information alternative de Jérusalem. Il a publié Sur la frontière (Stock, 2002), À tombeau ouvert. La crise de la société israélienne (La Fabrique, 2003), Programmer le désastre. La politique israélienne à l’œuvre (La Fabrique, 2008), Destins croisés. Israéliens-Palestiniens, l’histoire en partage (Riveneuve, 2009).

%d blogueurs aiment cette page :