87ème jour de grève de la faim de Mohammed Sarsak-résumé

De : Plateforme Palestine <contact@plateforme-palestine.org

Le 22 juillet 2009 au point de passage d’Erez, entre la bande de Gaza et Israël, Mohammed Sarsak, joueur professionnel dans le club de football de Balata (dans le nord de la Cisjordanie) est détenu par l’armée israélienne en tant que « combattant ennemi ». Depuis juillet 2009, il est en prison sans accusation ni procès au titre de la « loi relative à l’incarcération des combattants illégaux ». Celle-ci est similaire à la détention administrative et permet de détenir les Palestiniens de Gaza sans accusation ni procès et pour une durée illimitée. Mahmoud Sarsak s’est joint le 23 mars à la grève de la faim des prisonniers palestiniens contre leurs conditions de détention. Il a repris son action malgré l’arrêt de ce mouvement collectif après un accord le 14 mai avec l’administration pénitentiaire. Il réclame l’engagement écrit que sa détention ne sera plus renouvelée et d’être relâché en juillet. La Cour suprême israélienne doit se prononcer aujourd’hui sur sa libération.

· Pour agir, signez la pétition écrite par Salah Hamouri : « Michel Platini, Président de l’UEFA : Agir pour sauver la vie de Mahmoud Al-Sarsak, footballeur Palestinien ». http://www.change.org/petitions/michel-platini-pr%C3%A9sident-de-l-uefa-agir-pour-sauver-la-vie-de-mahmoud-al-sarsak-footballeur-palestinien

· Voir l’appel de Joseph Blatter, président de la FIFA en soutien à Mohammed Sarsak (http://www.fifa.com/aboutfifa/organisation/footballgovernance/news/newsid=1648346) et celui d’Eric Cantona http://www.plateforme-palestine.org/ecrire/?exec=articles&id_article=2627.

· Pour en savoir plus sur la situation de Mohammed Sarsak :

è Lire le résumé de l’ONG palestinienne Addameer – http://www.addameer.org/etemplate.php?id=487

è Lire l’article de L’Orient-Le Jour – http://www.plateforme-palestine.org/Mahmoud-Sarsak-espoir-du-football,2626

· Prisonniers palestiniens, les chiffres

  • En Avril 2012, on comptait 4 610 Palestiniens dans les prisons israéliennes dont :
  • 203 enfants (31 ont moins de 16 ans)
  • 6 femmes
  • 456 sont originaires de la bande de Gaza, 153 de Jérusalem-Est,
  • 322 sont en détention administrative (emprisonnés sans motif ou procès)
  • 27 sont membres du Conseil législatif palestinien[i], dont le président du Conseil
  • Depuis 1967, plus de 750 000 Palestiniens (20% de la population totale et 40% de la population masculine) ont été emprisonnés par Israël.
  • 3 312 Palestiniens ont été arrêtés en 2011, soit une moyenne de 9 par jour. Parmi ceux-ci 113 avaient été libérés en octobre 2011, après l’accord conclu entre le Hamas et Israël. 1 027 prisonniers avaient alors été libérés
  • On compte 4 centre d’interrogation, 4 centres de détention et près de 17 prisons dans lesquels sont détenus les 4 610 prisonniers, l’immense majorité situées en Israël
  • En Cisjordanie, adultes et mineurs (en dessous de 18 ans) peuvent être détenus 8 jours avant d’être présentés à un juge
%d blogueurs aiment cette page :